Thursday, October 18, 2007

Le prix Nobel, kesako

Le prix Nobel, kesako ?


Le 10 décembre 1896 s’éteint Alfred Nobel, homme de science appliqué - et accessoirement inventeur de la dynamite. Soucieux de voir progresser la recherche, il choisit de léguer son importante fortune à la création d’une fondation chargée de récompenser chaque année "ceux qui font avancer la recherche ou la société", dans cinq domaines précis : la physique, la chimie, la médecine, la littérature et enfin la paix. C’est ainsi que, depuis 1901, les prix Nobel sont décernés au mois d’octobre par un comité suédois. Celui-ci oeuvre dans la plus grande confidentialité puisque aucune liste de nominés n’est diffusée et que la date de l’annonce de la récompense elle-même n’est connue que quelques jours à l’avance. Les lauréats se voient remettre une médaille en or, un diplôme, et surtout près d’un million d’euros. Cette dotation, prévue pour que les intéressés puissent poursuivre leurs recherches sans être entravés par la pression financière, est parfois discutée. Distinction prestigieuse, le prix Nobel a, depuis sa création, mis en valeur l’action d’hommes et de femmes ayant marqué les esprits, comme André Gide (1947), Martin Luther King (1964), Samuel Beckett (1969), Mère Teresa (1979), le Dalaï Lama (1989) ou encore Pierre-Gilles de Gennes (1991).

No comments: